Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 11.11.2011 11h29
Les troupes kenyanes concentrent leurs forces sur leur opération militaire contre les Shebabs

L'armée kenyane a déclaré jeudi soir qu'elle concentrait ses forces sur son opération militaire contre les milices shebabs en Somalie.

Le porte-parole de l'armée, le major Emmanuel Chirchir, a déclaré que les combattants shebabs avaient développé une nouvelle tactique de propagande consistant à simuler une attaque et à l' exagérer en diffusant des mensonges dans les médias pour briser la concentration et le moral des troupes kenyanes.

Les forces de défense kenyanes (KDF) et celles du gouvernement fédéral de transition de Somalie (TFG) ont entendu des tirs d'arme à feu alors qu'ils patrouillaient dans le sud de la zone de Tadba jeudi, a indiqué M. Chirchir.

« Après une fouille complète de la zone nous avons établi que les gens pensaient que les shebabs tiraient en l'air. Vous noterez que contrairement aux rumeurs et aux reportages erronés de certains médias, il n'y a pas eu de combat entre les forces des KDF, celles du TFG et celles des Shebabs », a indiqué M. Chirchir.

« Nous avons pu observer que les Shebabs, dans le cadre d'une nouvelle tactique de propagande, simule une attaque avant d' exagérer les faits en diffusant aux médias des mensonges selon lesquels les forces des KDF et du TFG auraient été impliquées dans des combats et nos soldats auraient en conséquence été blessés ou tués, ou auraient vu leur équipement confisqué ».

Le porte-parole militaire a déclaré que la milice shebab, tenue responsable d'une série d'enlèvement sur le sol kenyan, utilisait cette tactique « dans le but de perturber la concentration et le moral de nos forces ».

« Nous assurons au public que les forces de défense kenyanes sont bien équipées pour cette opération, bien préparées mentalement et physiquement, et ne seront pas perturbées par ces manoeuvres ineptes », a déclaré M. Chirchir.

Le Kenya a lancé le 16 octobre l'opération Linda Nchi ( Protéger la nation) et déployé depuis des forces terrestres et aériennes entre sa frontière avec la Somalie et la ville portuaire de Kismayo.

Les responsables du gouvernement ont indiqué que leurs forces prenaient pour cible les milices qui menacent l'économie kenyane, fortement dépendante du tourisme, et sa sécurité nationale.

Plusieurs enlèvements de touristes et d'employés humanitaires ont eu lieu ces dernières semaines au Kenya, des actes que les autorités attribuent aux Shebabs, malgré les démentis de ce groupe. Un touriste a été abattu sur la côte kenyane tandis qu'un autre est décédé en captivité.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine accordera un rôle plus important aux femmes dans la recherche d'un développement mondial durable
Nouvelles principales du 10 novembre
La Chine est dans l'embarras face à la crise de la dette qui frappe l'Europe
Réduit à la dernière extrémité, la clique du dalai lama incite à la « suicide par le feu »
La croissance stable de l'économie chinoise constitue un événement de portée mondiale