Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 12.11.2011 13h20
Présidentielle en Gambie : la commission électorale accepte la nomination de trois autres candidats

La Commission électorale indépendante de Gambie a approuvé jeudi la nomination de trois candidats présidentiels, en concurrence avec le président au pouvoir Yahya Jammeh à l'élection présidentielle très attendue qui doit avoir lieu dans deux semaines.

Yahya Jammeh briguera son quatrième mandat durant ces élections. La nomination des candidats ouvre une campagne électorale d'une durée officielle de 11 jours.

Les trois nouveaux candidats sont l'avocat Ousainou Darboe, du Parti démocratique uni (UDP, le principal parti d'oppostion), Hamat Ngany Kumba Bah, soutenu par quatre formations d'opposition, dont l'Organisation démocratique pour l'Indépendance et le Socialisme (PDOIS), et l'avocat Assan Martin, un candidat indépendant.

M. Jammeh représente quant à lui le parti au pouvoir, l'Alliance patriotique pour la réorientation et la reconstruction (APRC).

Le président de la Commission électorale indépendante, Mustapha Carol, a promis une élection sans effusion de sang dans ce pays d'Afrique de l'Ouest.

Le président Jemmeh a demandé à ses partisans de respecter la loi afin de garantir des élections libres et justes en Gambie, et a prévenu que le tribalisme ne serait pas toléré durant la campagne.

M. Jammeh, âgé de 46 ans, a déjà remporté trois élections présidentielles consécutives en 1996, 2001 et 2006, avec à chaque fois plus de 50% des scrutins.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 11 novembre
Départ du président chinois pour le sommet de l'APEC
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?
De la Chine à l'Europe, ou d'un 11 novembre à l'autre
Qui peut sauver l'Europe ?