Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 13.11.2011 10h32
RDC : Des avions des Forces armées pour soutenir l'action de la Commission électorale nationale indépendante

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) et le ministère de la Défense nationale et des anciens combattants ont conclu samedi à Kinshasa, un contrat de transport aérien des matériels électoraux.

Au terme de ce contrat, les Forces Armées de la RDC (FARDC) mettent à la disposition de la CENI, deux (2) hélicoptères MI-8 et un (01) Antonov 26 et s'engage également à louer auprès de AVIAEXPORT, deux (02) autres hélicoptères MI-8 et un (01) Antonov 72 pour assurer le déploiement et le ramassage de ses matériels électoraux.

Ce contrat couvre toute la période de déploiement et de ramassage des matériels de la CENI et porte sur le transport aérien des matériels de l'institution électorale vers les sites de vote, des bureaux de vote et des centres locaux de compilation des résultats préalablement convenus entre les différentes parties.

On se rappelle qu'à 17 jours du jour « J », soit le 28 novembre 2011, la CENI doit faire parvenir à tous ces centres et bureaux de vote des urnes et des bulletins qui sont imprimés en Afrique du Sud.

Si tout est prêt pour les bulletins de vote pour l'élection présidentielle dont le déploiement a déjà commencé, il n'est pas le cas des bulletins pour les législatives nationales dont la date limite d'impression est fixée au 15 novembre 2011.

La CENI est donc condamnée à faire parvenir ce matériel électoral, 48 heures avant la date des scrutins.

Parallèlement à ce contrat conclu entre la CENI et le ministère de la Défense nationale, la Mission de l'ONU pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) continue sa mission de partenariat avec l' institution électorale pour assurer les mêmes missions.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le président chinois rencontre des représentants d'entreprises américains
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?
De la Chine à l'Europe, ou d'un 11 novembre à l'autre
Qui peut sauver l'Europe ?