Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 18.11.2011 10h44
Côte d'Ivoire/Niger : les présidents Ouattara et Issoufou réaffirment leur attachement au renforcement de la démocratie

Les présidents Issoufou Mahamadou du Niger et Alassane Ouattara de Côte d'Ivoire ont réaffirmé jeudi leur attachement au renforcement de la démocratie, de la bonne gouvernance et la stabilité politique et sociale indispensables à la réalisation du développement harmonieux et durable de leurs pays respectifs, selon un communiqué final publié, à l'issue d'une visite d'amitié et de travail d'une journée du président ivoirien au Niger.

Ils ont également réaffirmé leur détermination à ouvrer au renforcement des organisations sous régionales d'intégration économique, mais surtout de relancer le Conseil de l'Entente, une vieille organisation sous régionale, pour en faire un cadre de concertation politique et sécuritaire des pays membres.

Les deux chefs d'Etat ont convenu de conjuguer leurs efforts pour lutter efficacement contre le terrorisme et les trafics en tout genre sévissant dans la zone sahélo-saharienne, à travers l'échange d'informations et l'organisation des manouevres militaires communes.

Selon le communiqué, la partie ivoirienne s'est engagée à offrir les meilleures conditions aux opérateurs nigériens en matière de transit et de transport de marchandises à destination du Niger.

Concernant le projet d'interconnexion de chemin de fer, les deux chefs d'Etat se sont engagés à tout mettre en oeuvre pour sa réalisation et ce en coopération étroite avec les partenaires techniques et financiers régionaux et internationaux.

Il s ont invités les ministres concernés à participer activement à la table ronde des partenaires de Niger, prévue à Niamey le 29 novembre prochain.

Pour le projet d'autoroute sous régionale, les deux président se sont félicités de l'avancement des travaux du comité interministériel et instruit ces derniers à poursuivre les rencontres ave les partenaires, pour finaliser les études et mobiliser les ressources pour la réalisation des tronçons Yamoussoukro-Ouagadougou-Niamey.

Après avoir salué le bon déroulement des élections au Libéria, les deux présidents se réjouis de engagements pris par le Conseil national de Transition (CNT) en Libye de poursuivre et de renforcer la coopération avec tous les pays africains et exhorté le CNT à assurer la sécurité des ressortissants africains et organiser dans les meilleurs délais, des élections libres et démocratiques.

Les présidents du Niger et de Côte d'Ivoire ont déploré les risques de déstabilisation dans la sous-région du fait de la circulation massive et du trafic des armes de tous calibres amplifiée par la crise en Libye.

Le président Issoufou Mahamadou a été convié par son homologue Alassane Ouattara à se rendre en cote d'ivoire à une date qui sera fixée ultérieurement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est devenue le partenaire commercial le plus important de l'Afrique
Nouvelles principales du 16 novembre
Les objectifs trans-Pacifique des Etats-Unis
Pourquoi les marques internationales adoptent-elles en Chine une attitude « à double critère »
Faut-il vraiment limiter les émissions de divertissement à la télévision ?