Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 25.11.2011 08h19
Le Parlement mozambicain crée une Commission nationale des droits de l'Homme

Les deux principaux groupes parlementaires du Parlement mozambicain ont créé mercredi la Commission nationale des droits de l'Homme et ont élu leurs membres.

Deux de ces membres, à savoir Aminuddin Muhamad et Alberto Viegas, ont été élus par le parti au pouvoir (parti Frelimo), principal groupe parlementaire ayant 191 sièges au Parlement, et le troisième membre Antonio Namburete a été élu par le principal parti d'opposition et le deuxième plus important groupe parlementaire, ayant 51 sièges au Parlement.

Selon la loi mozambicaine, la Commission nationale des droits de l'Homme devrait être composée de 11 membres. Trois d'entre eux sont élus par les partis politiques à l'Assemblée nationale de la République, quatre sont des individus de réputation reconnue au sein de la société civile, trois autres sont des personnalités issues des secteurs de l'éducation, de la santé et de la justice, nommées par le Premier ministre et le reste devrait être nommé par le barreau.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Signature de 14 accords de coopération entre la Chine et le Turkménistan
Nouvelles principales du 24 novembre
La liste des écrivains riches ne cache pas la vie modeste d'écrivains en Chine
La Chine et les Etats-Unis assument la responsabilité du redressement économique mondial
Les Américains d'origine chinoise qui désirent faire une carrière politique doivent commencer à partir de « grass roots »