Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 29.11.2011 08h05
La Haute Cour du Kenya lance un mandat d'arrêt contre le président soudanais

La Haute Cour du Kenya a émis lundi un mandat d'arrêt à l'encontre d'Omar el-Béchir, qui prendrait aussitôt effet si le président soudanais entrait sur le territoire kenyan.

Selon la décision prononcée par le juge de la Haute Cour Nicholas Ombija, si M. el-Béchir entrait au Kenya, le gouvernement aurait pour obligation de l'arrêter et de le livrer à la Cour pénale internationale (CPI) devant laquelle il devrait répondre d'accusations de génocide et de crimes contre l'humanité.

Le juge Ombija a chargé le procureur général du Kenya, Githu Muigai, et le ministre de la Sécurité intérieure, George Saitoti, de faire appliquer cette décision judiciaire et de remettre le président soudanais à la CPI s'il s'avisait de poser le pied sur le sol kenyan.

M. el-Béchir est sous le coup de deux mandats d'arrêt délivrés par la CPI pour des atrocités commises au Darfour, au Soudan. Le premier mandat a été émis en mars 2009 pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité. Le second a été lancé en juillet 2010 pour génocide.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Environ un million de Chinois participent au concours de la fonction publique
Nouvelles principales du 28 novembre
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie
Pour faire entrer l'Afrique dans le futur...
Routes chinoises : à quand la fin du massacre ?