Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 29.11.2011 10h56
Côte d'Ivoire : les législatives auront "bel et bien" lieu le 11 décembre (CEI)

Les élections législatives prévues le 11 décembre en Côte d'Ivoire auront "bel et bien" lieu à la date fixée, a assuré lundi à Abidjan le président de la Commission électorale indépendante (CEI), Youssouf Bakayoko.

Le président de la CEI a donné cette assurance à l'occasion de la remise de la liste générale des électeurs regroupés par circonscription électorale ainsi que des listes d'émargements par bureau de vote.

"Cette importante cérémonie vient rappeler à tous que la date du 11 décembre 2011, fixée pour la tenue du scrutin législatif sera bel et bien tenue", a déclaré Youssouf Bakayoko.

Selon M. Bakayoko, "tous les membres de la Commission accompagnés des structures techniques sont à pied d'oeuvre, investissant villes, villages et hameaux pour recruter et former les agents électoraux et déployer le matériel électoral jusque dans les lieux de vote" en vue du respect de l'échéance.

Il a exhorté les principaux partenaires extérieurs et les animateurs des structures nationales à "toujours plus d'ardeur" afin de permettre à la CEI de "relever le défi de l'organisation d'un scrutin transparent et crédible".

En attendant l'ouverture de la campagne dans "les tout prochains" jours, la CEI annonce qu'elle procédera mercredi à la remise des affiches et spécimens de bulletins de vote aux candidats.

Youssouf Bakayoko a appelé les principaux acteurs à s'approprier le code de bonne conduite signé par les partis et groupements politiques le 24 avril 2008 pour un scrutin apaisé.

Après l'élection présidentielle, les législatives constituent le dernier volet du processus de sortie de crise engagé depuis la signature de l'accord politique de Ouagadougou, en mars 2007, en vue de la normalisation de la vie institutionnelle en Côte d'Ivoire.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Environ un million de Chinois participent au concours de la fonction publique
Nouvelles principales du 28 novembre
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie
Pour faire entrer l'Afrique dans le futur...
Routes chinoises : à quand la fin du massacre ?