Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 01.12.2011 10h30
Le président kenyan demande à l'ONU d'aider à stabiliser la situation en Somalie

Le président kenyan Mwai Kibaki, qui succède à son homologue burundais Pierre Nkurunziza pour assumer la présidence de la Communauté est-africaine (EAC), a lancé mercredi un appel au Conseil de sécurité de l'ONU pour voir comment stabiliser la situation sécuritaire en Somalie.

Il a lancé cet appel à la session de clôture du 13e sommet ordinaire de l'EAC à Bujumbura, capitale burundaise.

"L'instabilité de la Somalie continue à prendre de nouvelles dimensions, passant du territoire somalien au delà de ses frontières. L'instabilité en Somalie est un problème international. Le Conseil de sécurité des Nations Unies doit faire tout son possible pour stabiliser la situation en Somalie", a déclaré M. Kibaki.

Il a lancé le même appel au Conseil de paix et de sécurité de l' Union africaine (UA) et à l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) pour qu'ils s'investissent davantage dans la restauration de la sécurité en Somalie.

M. Kibaki a déclaré que le Kenya "appréciera positivement" l' appui des Etats membres de l'EAC à l'opération que l'armée kenyane entamée contre "les insurgés terroristes Al Shabab qui se sont adonnés depuis peu aux incursions dans notre pays".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine élabore les grandes lignes de réduction de la pauvreté dans les zones rurales pour les dix prochaines années
Nouvelles principales du 30 novembre
Ce ne serait pas seulement le vaincu qui « paierait un prix cher » pour la guerre
L'immolation par le feu vue de la règle fondamentale du bouddhisme
La France désire être le « sonnailler » quant à l'ingérence dans la situation en Syrie