Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 11.12.2011 10h36
Le Kenya et l'ONU appellent à une solution immédiate aux problèmes majeurs entre le Soudan et le Soudan du Sud

Le gouvernement kenyan et les Nations Unies ont appelé à une solution immédiate aux problèmes majeurs entre le Soudan et le Soudan du Sud dans le cadre de l'accord de paix signé entre les deux parties.

Jeudi, lors d'une rencontre à Nairobi avec le président kenyan Mwai Kibaki, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon a annoncé qu'il était nécessaire de résoudre les problèmes majeurs dans le cadre de l'Accord de paix complet (APC) signé entre le Soudan et le Soudan du Sud, notamment la question sur la région contestée d'Abyei.

"Le secrétaire général a mis l'accent sur l'importance d'harmoniser les relations entre le Soudan et le Soudan du Sud, avec l'aide d'autres pays de la région", a fait savoir un communiqué publié à l'issue de la rencontre.

Selon l'APC, la région d'Abyei possédait un statut spécial, qui a expiré le 9 juillet 2011 et un arrangement sécuritaire pour la région devrait être soumis afin de protéger la région.

A part la région riche en pétrole d'Abyei, les problèmes majeurs de l'APC comprennent les conflits dans les montagnes de Nuba, ainsi que dans les Etats de Kordofan du Sud et du Nil Bleu.

Le gouvernement soudanais a toujours refusé de considérer la mise en place d'un référendum pour déterminer le statut de la région d'Abyei, soulignant que le protocole de Machakos avait fermé la porte à l'éventualité d'un référendum et que la région devait rester sous le contrôle du Nord.

La pleine démarcation de la frontière Nord-Sud et de celle d'Abyei n'a pas encore été établi, et les accords sur les questions post-APC, comprenant la citoyenneté et la nationalité, la dette nationale, le partage des avoirs et des ressources n'ont pas encore été finalisés.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine et l'Islande se félicitent pour 40 ans de bonnes relations diplomatiques
Nouvelles principales du 9 décembre
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis
Au sujet de l'immolation par le feu de plusieurs jeunes moines des régions tibétaines du Sichuan