Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 20.12.2011 11h01
Afrique du Sud : l'Inkatha demande l'abandon des charges dans l'affaire d'espionnage de Mandela

Le Parti sud-africain Inkatha ( IFP) a appelé les autorités lundi à abandonner les charges contre certaines agences de presse occidentales pour avoir espionné l'ancien président Nelson Mandela.

L'IPF a lancé cet appel après que les agences de l'ordre ont lancé une enquête sur l'espionnage présumé par Reuters et l'Associated Press (AP) de M. Mandela chez lui à Qunu, au Cap oriental.

Reuters et l'AP sont accusés d'avoir placé des caméras près de la maison de M. Mandela pour espionner ses activités quotidiennes.

"Nous appelons le gouvernement à avorter immédiatement les poursuites criminelles menées contre Reuters et Associated Predd, qui donnent à l'Afrique du Sud l'image d'être un endroit où les droits de l'homme ne sont pas pris au sérieux", a déclaré le député de l'IFP, Mario Oriani-Ambrosini, dans un communiqué.

Les autorités ont lancé l'enquête selon le National Key Point Act, d'après lequel les maisons des anciens présidents sont désignées comme des points nationaux clés.

Mais M. Oriani-Anbrosini a déclaré que l'acte devait être administré "de manière rationnelle et saine".

C'est intolérable que les restrictions de ce type continuent d'exister alors que des images similaires sont facilement prises depuis Google Earth, a souligné M. Oriani-Ambrosini.

La semaine dernière, la police a retiré deux caméras espionnant Nelson Mandela depuis une maison dans le village situé non loi de la maison de la personnalité sud-africaine à Qunu.

La police a indiqué que les agences ont installé des caméras sans que les autorités ne soient mises au courant, constituant ainsi un acte de violation de la sécurité. M. Mandela est parti de Johannesburg pour Qunu, où il est né, quelques jours avant son 93ème anniversaire, le 18 juillet.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le vice-président chinois appelle à renforcer l'édification de l'organisation du PCC
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis