Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 20.12.2011 11h01
L'Algérie va participer à une discussion "exploratoire" sur la politique européenne de voisinage

L'Algérie compte participer à une discussion "exploratoire" avec l'Union européenne dans le cadre de la Politique européenne de voisinage (PEV), dont l'Algérie ne fait pas partie, a annoncé lundi le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci.

"L'Algérie a accepté d'entrer en discussion exploratoire. L'objectif est d'aller in fine à une PEV, mais la décision sera prise au terme de ces discussions", a déclaré M. Medelci cité par l'agence APS, ajoutant toutefois qu'il ne peut pas préjuger des résultats définitifs.

"La PEV a connu une évaluation de la part des Européens, eux- mêmes, au cours de ces derniers mois et ils ont associé l'Algérie, qui ne fait pas partie de cette politique de voisinage, à cette évaluation", a-t-il noté.

Le chef de la diplomatie a déploré que la PEV rénovée, qui a les mêmes objectifs, ne s'appliquait pas de manière standardisée à l'ensemble des pays.

D'après le ministre, cette nouvelle vision exige la discussion d'une feuille de route visant à donner un contenu spécifique à la politique européenne de voisinage pour chacun des pays, et permet à chacun des pays, en direction de l'UE, de bâtir un programme s'adaptant à ses besoins.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le vice-président chinois appelle à renforcer l'édification de l'organisation du PCC
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis