Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 26.12.2011 08h30
Pour la première fois en 42 ans, la Libye fête l'anniversaire de son indépendance

La Libye a célébré samedi le 60e anniversaire de son indépendance, ramenant à la vie une fête qui avait été délaissée pendant plus de 40 ans.

Le Premier ministre Abdel Rahim al-Kib a déclaré au cours de la cérémonie que le gouvernement allait offrir davantage d'opportunités d'emploi aux citoyens libyens, et en particuliers à tous les combattants qui ont lutté pour mettre un terme au régime de Mouammar Kadhafi.

Les anciens combattants seront les bienvenus dans l'armée, les forces de sécurité ou dans d'autres départements d'Etat, en fonction de leur contribution à la guerre, a-t-il affirmé. Le gouvernement de transition va également offrir des primes à tous les Libyens qui désirent essayer d'ouvrir leur propre commerce.

M. Al-Kib a également souligné que le gouvernement de transition était confronté à de nombreux défis dans la reconstruction du pays, notamment les menaces sécuritaires posées par la possession très répandue d'armes à feu au sein de la population.

Pour améliorer la situation de sécurité, le gouvernement de transition prévoit de créer le maximum d'emplois possibles, et de récupérer progressivement les armes en circulation.

La Libye a obtenu son indépendance par rapport à la domination italienne et fondé le Royaume-Uni de Libye le 24 décembre 1951, sous l'égide de l'ancien roi Idris. Mouammar Kadhafi a interdit la célébration de l'indépendance après avoir pris le pouvoir et aboli la monarchie en 1969.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine :lancement d'un satellite de télédétection à haute résolution
Nouvelles principales du 23 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis