Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 29.12.2011 13h08
RDC: le gouvernement non inquiété par la déclaration de Mme Lagarde

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) se dit non inquiété par la déclaration faite dernièrement par la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Mme Christine Lagarde selon laquelle elle allait conditionner son assistance à la RDC au respect des principes d'un Etat de droit et au bon déroulement de l'ensemble de la situation politique actuelle, en particulier de la situation électorale et pré- électorale.

Le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication et des médias, Lambert Mende, a déclaré mercredi à Kinshasa qu'il n'y a rien de nouveau à cela et a rassuré que les conditions habituelles posées par cette institution (bonne gouvernance, Etat de droit) ont été respectées et qu'il n'y avait rien qui puisse inquiéter le gouvernement de la RDC.

Le porte-parole du gouvernement a souligné que la RDC, pour avoir financé ses propres élections, gène beaucoup de monde qui refuse de comprendre que ce pays a réussi là où on le croyait perdre.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le PM chinois met l'accent sur la modernisation de l'agriculture et les droits des agriculteurs
Nouvelles principales du 28 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis