Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 30.12.2011 16h48
Afrique du Sud: décès du leader du parti politique minoritaire

Le leader du Front minoritaire, un des plus petits partis politiques sud-africains, Amichand Rajbansi, est décédé jeudi à l'âge de 69 ans.

Le porte-parole de la famille, Patrick Pillay, a déclaré à la South African Press Association (SAPA) que M. Rajbansi était décédé à 10h10 (0810 GMT) de causes naturelles, après avoir été admis à l'hôpital Umhlanga, dans la banlieue de Durban, en octobre pour une bronchite.

Pendant l'Apartheid, en 1984 plus précisément, M. Rajbansi a été élu ministre de la Chambre des délégués de la Chambre parlementaire composée de trois chambres.

Surnommé "le tigre du Bengale", M. Rajbansi est devenu membre du cabinet sud-africain et président du Conseil des ministres chargé des Affaires indiennes dans le gouvernement de l'Apartheid.

Après la transition démocratique sud-africaine en 1994, le Parti national des peuples de M. Rajbansi est devenu le Front minoritaire.

Après les élections de 2004, il s'est allié à l'Africain National Congress (ANC) et est devenu ministre des Sports et Loisirs pour la province du Kwazulu-Natal.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Les hauts dirigeants chinois assistent à une représentation de l'Opéra de Pékin à la veille du Nouvel an
Nouvelles principales du 30 décembre
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis