Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 02.01.2012 12h37
Algérie : retrait du MSP de l'Alliance présidentielle

Le Mouvement de la société pour la paix (MSP), l'une des trois formations de l'Alliance présidentielle, a annoncé dimanche son retrait de l'alliance, mettant fin à huit ans de coalition, selon l'agence APS.

Le MSP, qui compte 51 députés à l'Assemblée populaire nationale (APN) et quatre ministres au sein du cabinet, a occupé la troisième position aux élections législatives de 2007, derrière le Front de libération nationale (FLN) et le Rassemblement national démocratique (RND), ses deux anciens alliés.

La décision du retrait a été prise par le président du parti Bouguerra Soltani, après la session ordinaire de son conseil consultatif réuni le week-end dernier.

L'année 2012, qui verra se dérouler les élections législatives et communales, sera l'année de "la compétition et non celle de l'alliance" dans le cadre d'"élections intègres et transparentes", ce qui représente un "enjeu démocratique", a indiqué M. Soltani.

Il a estimé que la composition continue avec l'alliance revenait à "persister dans la médiocrité politique", qui ne sert ni le pays, ni le citoyen.

Réagissant au retrait du MSP, le FLN l'a qualifié de "non évènement" et de "prévisible", tandis que le RND a jugé que la décision du MSP était "souveraine".

M. Soltani a appelé les Algériens à la concrétisation de réformes "sereines" en se rendant massivement aux urnes, soulignant que le changement est désormais "possible" à travers les urnes et "non pas à travers la destruction".

L'Alliance présidentielle, dont la présidence tournante a été confiée au FLN en décembre 2010, aurait dû se réunir en session ordinaire tous les trois mois, mais sa dernière réunion remonte à décembre 2010. En 2011, l'alliance ne s'est pas réunie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 31 décembre
Une envoyée spéciale du président chinois se rendra prochainement dans cinq pays d'Asie centrale
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis