Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 02.01.2012 12h55
Sénégal : Wade affirme sa volonté d'organiser une élection présidentielle sans problèmes

Le président sénégalais Abdoulaye Wade a assuré samedi, dans son message de nouvel an, sa volonté d'organiser une élection présidentielle sans problèmes en février 2012.

"Je m'acquitterai de mon devoir constitutionnel de garant du fonctionnement régulier des Institutions et de l'ordre public pour la bonne tenue d'élection, de sorte qu'au lendemain du scrutin, chacun puisse vaquer librement à ses occupations", a-t-il affirmé.

Il a ajouté que la violence, sous quelque forme que ce soit, est "inacceptable".

"Toutes les personnes impliquées dans des incidents regrettables feront face à leurs responsabilités et répondront de leurs forfaits devant la justice", a-t-il indiqué.

"Le gouvernement est en train de prendre toutes les dispositions matérielles et organisationnelles requises pour un scrutin sans entrave ni contestation sous contrôle international que nous avons accepté de bon coeur", a expliqué le président Wade.

Le président Wade, âgé de 84 ans, élu en 2000 et 2007, a été investi par son parti, le Parti démocratique sénégalais (PDS, au pouvoir), comme candidat à la présidentielle.

Cette candidature est contestée par l'opposition et des organisations de la société civile qui la jugent anticonstitutionnelle.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 31 décembre
Une envoyée spéciale du président chinois se rendra prochainement dans cinq pays d'Asie centrale
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis