Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 02.01.2012 13h06

Burundi : les partis du FDP rejettent un dialogue politique exclusif

Après l'appel de l'ONU, de la Conférence des évêques catholiques du Burundi, du gouvernement burundais et d'autres partenaires pour un dialogue politique entre acteurs politiques, le Forum des Partis politiques agréés au Burundi (FDP) a déclaré rejeter un dialogue exclusif.

Le FDP regroupe les trois partis qui sont dans les institutions - CNDD FDD ,UPRONA et Sahwanya Frodebu Nyakuri - ainsi que les petits partis.

"Le FDP voudrait joindre sa voix à celles des autres pour encourager tous les acteurs de la scène politique burundaise à mettre en avant le dialogue inclusif, tel que consenti par tous les partis politiques", a indiqué le FDP.

Le Forum estime qu'un dialogue exclusif avec une partie de la classe politique est "ne telle démarche engendrerait des conséquences fâcheuses pour le processus démocratique dans le pays ".

Dans un communiqué le FDP a appelé tous les acteurs politiques à coaliser davantage leurs efforts pour la paix, la réconciliation nationale et la démocratie à travers un dialogue permanent, sincère, inclusif et non exclusif.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 31 décembre
Une envoyée spéciale du président chinois se rendra prochainement dans cinq pays d'Asie centrale
Une nouvelle guerre froide pourrait-elle éclater?
Barack Obama joue à nouveau la carte anti-Chine
Les dix années qui ont suivi l'adhésion de la Chine à l'OMC : mûrir et se développer tout en faisant face à toutes sortes de défis