Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 11.01.2012 10h56
Ouganda : l'opposition écarte la rébellion armée contre Museveni

Le leader de l'opposition ougandaise, Kizza Besigye, a écarté le recours à la rébellion armée pour renverser le président Yoweri Museveni, ont rapporté mardi les médias locaux.

M. Besigye, principal challenger et rival politique de M. Museveni lors des trois précédentes élections présidentielles, a déclaré que bien que les forces armées pourraient prendre le pouvoir, ils pourraient par la suite s'écarter de leur mission originale, à savoir la libération, a rapporté le quotidien d'Etat New Vision.

"Tout ce que nous devons faire en tant qu'opposition est de combattre pour déloger le président Museveni. Nous pouvons le faire non en tant que FDC (Forum pour le changement démocratique) mais en tant que force élargie de l'opposition", a déclaré M. Besigye, qui s'est présenté contre M. Museveni en 2001, 2006 et 2011.

M. Besigye a perdu contre M. Museveni lors de ces trois élections.

"Nous incitons les masses à provoquer eux-mêmes le changement afin de modifier l'état de leurs affaires", a-t-il expliqué.

L'ancien médecin personnel de M. Museveni a également déclaré qu'il ne se présenterait pas contre le président en exercice pendant les élections de 2016.

"Je l'ai dit plus tôt: je ne peux me présenter à la présidentielle tant que Museveni est à la tête de l'Etat car c'est un dictateur. Si nous devions avoir des élections en 2016, je ne me présenterai pas tant que M. Museveni est au pouvoir", a déclaré le président sortant du FDC.

Son deuxième mandat à la tête du FDC expire en 2014.

M. Besigye a été arrêté à plusieurs reprises l'année dernière et condamné pour avoir organisé des manifestations contre les prix élevés des marchandises et du carburant dans le pays. Les tribunaux ont par la suite abandonné toutes les charges contre lui.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 10 janvier
Nouvelles principales du 9 janvier
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?
Faire de plus grands efforts pour pouvoir parvenir au niveau mondial des classes moyennes