Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 29.01.2012 08h29
L'élection présidentielle de février sera transparente, assure le président Wade

Le président sénégalais, Abdoulaye Wade a fait part de sa volonté de contribuer à faire de l'élection présidentielle du 26 février 2012 l'un des« scrutins les plus transparents », a appris vendredi Xinhua de source officielle.

Au cours d'un conseil es ministres, le chef de l'Etat a également fait part, selon un communiqué, « de sa volonté de contribuer à faire de l'élection présidentielle de février 2012 l' un des scrutins les plus transparents, les plus réguliers et les plus démocratiques au monde avec la présence d'observateurs de la Communauté internationale ».

Selon le texte, le président Wade a indiqué que ce « scrutinssera l`un des plus observés de l`histoire politique du Sénégal ».

« Il s'est dit conforté dans son option par le travail remarquable déjà effectué dans ce sens et sur son invite, par des représentants de la Communauté internationale en étroite collaboration avec le ministère del'Intérieur »..

Seize personnalités dont le président sortant Abdoulaye Wade ont déposé au greffe du Conseil constitutionnel leur candidature pour l'élection présidentielle du 26 février.

Le conseil doit notamment statuer sur la validité de la candidature du président Abdoulaye Wade, âgé de 85 an, élu en 2000 et rééluen 2007 et publier la liste des candidatsve vendredi.

Cette candidature du président Wade est jugée irrecevable par une partie del'opposition et des organisations de la société civile.

Pendant la période couvrant la publication des nomsdes candidats (du jeudi au lundi), toute manifestation publique surtoute l'étendue du territoire, selon un arrêté du ministère de l'Intérieur.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Concours d'articles originaux sur le thème « le Quotidien du Peuple en ligne et moi »
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Prochaine visite en Chine de Mme Merkel
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?