Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 31.01.2012 16h56
Sénégal : Paris appelle à des élections « dans le calme et la pluralité »

Le ministère français des affaires étrangères a appelé lundi à la tenue des prochaines élections présidentielles au Sénégal « dans le calme et la pluralité », regrettant la non-représentation de toutes les sensibilités politiques.

« La campagne électorale à venir doit se dérouler dans le calme et la pluralité. Les autorités sénégalaises en sont les garantes », a déclaré le porte-parole du Quai d'Orsay, Bernard Valero, avant d'appeler « l'ensemble des acteurs à la responsabilité ».

Suite à la publication par le Conseil constitutionnel du Sénégal vendredi dernier de la liste des candidats à la présidentielle, « la France regrette que toutes les sensibilités politiques ne puissent être représentées », a indiqué le diplomate français.

Les Sages ont ainsi décidé de valider la candidature du président Abdoulaye Wade, qui souhaite briguer son troisième mandat, lors du scrutin du 26 février 2012, tout en rejetant le dossier de Youssou N'Dour, star de la chanson qui jouit d'une grande popularité au Sénégal, au motif qu'il n'a pas réuni les 10. 000 signatures de citoyens requises.

« Nous sommes extrêmement préoccupés par la mise en garde à vue des membres du M23 et notamment celle de son porte-parole, Alioune Tine, également président de la Rencontre africaine pour les droits de l'Homme (RADDHO) survenue samedi 28 janvier », a, par ailleurs, affirmé M. Valero.

M. Tine, membre du mouvement d'opposition M23, est détenu par les forces de police depuis samedi, suite aux violences graves qui se sont déroulées à Dakar et en province dans la nuit de vendredi à samedi, entraînant notamment la mort d'un policier.

« Face aux multiples arrestations, la France rappelle son attachement au respect des procédures judiciaires et des droits de la défense. Nous condamnons, par principe, toute instrumentalisation de la justice à des fins politiques », a poursuivi le porte-parole.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 31 janvier
Sélection du Renminribao du 31 janvier
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?