Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 13.02.2012 11h31
Réunion au Maroc du groupe d'évaluation de lutte contre le terrorisme nucléaire

Le ministère marocain des Affaires étrangères et de la Coopération a annoncé que la ville de Marrakech abritera du 13 au 16 février la réunion biannuelle du groupe d'évaluation et de mise en oeuvre de l'Initiative globale de lutte contre le terrorisme nucléaire (IGTLN).

Co-organisé avec les chairs de cette initiative, la Russie, les Etats-Unis et l'Espagne (Coordonnateur du groupe d'évaluation et de mise en oeuvre des activités de l'IGLTN), cette conférence se tient à la veille du 2ème Sommet sur la Sécurité Nucléaire, prévu à Séoul, les 26 et 27 mars 2012.

La même source a indiqué qu'au cours de cette réunion, les participants adopteront les documents finaux des deux groupes mis en place dans le cadre de l'IGLTN (Nuclear Detection et Nuclear Forensics) présidés, respectivement, par les Pays-Bas et l' Australie, et examineront le projet de termes de références du groupe de travail nouvellement créé «Response and Mitigation», dont la présidence a été confiée au Maroc qui a été élu lors de la 7ème réunion plénière de l'IGLTN, qui a eu lieu à Deajeon (Corée du Sud), en juin 2011.

Cette réunion connaîtra la participation de plus de 200 experts internationaux de 82 Etats partenaires de l'IGLTN", a précisé le communiqué.

Le Maroc a été l'un des premiers pays arabes et africains à adhérer à cette initiative, lancée, en juin 2006, par les présidents américain et russe, George W. Bush et Vladimir Poutine, dans le but de renforcer le partenariat et les capacités nationales et internationales de lutte contre les menaces relatifs au terrorisme nucléaire et empêcher l'accès des terroristes aux matières nucléaires et radioactives, a conclu la même source.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 12 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?