Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 13.02.2012 11h39
RDC : 3 morts, bilan du crash d'un Boeing à Bukavu

Un Boeing transportant pour la plupart des officiels congolais s'est écrasé dimanche à proximité de l'aéroport de Kavumu, à Bukavu, au Sud-Kivu (Est de la RDC), faisant 3 morts, dont le député national, Augustin Katumba Mwanke, a affirmé le vice-Premier ministre et ministre de l'Intérieur, Adolphe Lumanu, dans un communiqué lu à la radiotélévision nationale congolaise (RTNC).

Selon Lumanu, le pilote et le co-pilote sont aussi décédés et il y a 2 corps encore en dessous de l'avion dont on ne connaît pas le sort.

Tandis que le ministre des Finances Matata Ponyo, l'ancien ambassadeur itinérant Antoine Ghonda Mangalibi ainsi que le gouverneur de province du Sud-Kivu, Marcellin Chissambo et Jean Bertrand Bisengimana ( homme d'affaires) sont hors danger.

De son côté, le porte-parole du gouvernement, qui a déploré la mort de Katumba Mwanke Mwanke , a souligné que les personnalités politiques étaient en mission à Bukavu.

La mort de l'ambassadeur Katumba Mwanke est une grande perte pour la Majorité Présidentielle (MP), a souligné M. Mende, précisant qu'il est l'un des fondateurs de l'Alliance de la Majorité Présidentielle (AMP) ancienne formula de la MP.

Katumba Mwanke était un agent de la banque sud-africaine Equator Bank, une filiale du géant asiatique HSBC, avant d'être nommé conseiller au ministère des Finances et ensuite gouverneur de la province du Katanga (sud-est) sous Laurent Désiré Kabila.

Originaire de la province du Katanga et ancien secrétaire exécutif de l'AMP, il était député national réélu du Parti du peuple pour la reconstruction et le développement (PPRD) et l' homme du président Kabila.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 12 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?