Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 14.02.2012 10h19
Algérie : décès de Mohamed Lamari, figure de la lutte contre le terrorisme

Le général de corps de l'armée algérienne, Mohamed Lamari, ancien homme fort de l'armée se livrant à la lutte contre le terrorisme islamiste, est décédé lundi à l'hôpital Mohamed-Ziouchi de Tolga, à Biskra, à 450km au sud d'Alger, à l'âge de 73 ans, ont rapporté lundi les médias locaux.

Selon le journal El Watan sur son site Internet, le général Mohamed Lamari aurait succombé à une crise cardiaque à la suite d'une erreur médicale, mais cette information n'est pas encore confirmée par le ministère de la Défense.

Né le 7 juin 1939 à Alger et originaire de Biskra, le général a pris part à la lutte contre le terrorisme dans les années 1990. Il a été promu chef d'état-major de l'Armée nationale en juillet 1993, avant d'être remplacé en août 2004 par le général Gaid Salah.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 13 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?