Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 15.02.2012 10h32
L' économie kenyane va croître de 5,3% en 2012 (experts)

L'économie du Kenya devrait croître de 5,3% cette année, par rapport à une croissance de 4,6% prévue en fin d'année dernière en raison d'une baisse attendue de l'inflation, la normalisation de la pluviométrie, baisse des prix internationaux du pétrole et la stabilité de la monnaie locale, ont déclaré les experts mardi.

"Les perspectives de précipitations, les risques d'inflation en baisse et le prix plus faible de l'énergie sont susceptibles d'améliorer les perspectives de croissance en 2012 alors que la stabilité récente du shilling kenyan a tempéré les anticipations inflationnistes", a dit Edwin Dande, le directeur général des Gérants de British-American Asset Managers, une société locale de gestion d' investissement aux journalistes à Nairobi.

Cependant, le scrutin prévu plus tard cette année et le procès de la Cour pénale internationale (CPI) contre quatre éminents Kenyans accusés de la responsabilité pour la violence postélectorale en 2008 sont considérés comme des nuages sombres sur l'économie, selon la compagnie. La manière donc les deux questions seront traitées permettra de déterminer si l'économie va enregistrer une croissance ou

elle va stagner.

Jusqu'ici, la confirmation des procès contre les quatre Kenyans y compris le Premier ministre adjoint et ancien ministre des Finances n'a pas donné lieu à la violence politique et les marchés sont restés calmes.

La société prévoit que la Nairobi Securities Exchange (NSE) va continuer avec sa performance de marché modérée pour la plupart de l'année 2012 mais cela pourrait changer plus tard cette année à une augmentation des prix des stocks en raison de la demande ultérieure au cours de l'année, en fonction de la performance économique mondiale.

Les données recueillies des groupes économiques régionaux et mondiaux tels la Banque mondiale et Banque africaine de développement par Africa Economic Outlook (AEO) prévoit que l'économie du Kenya va augmenter de 5,5% en 2012, plus proche de la dernière prévision.

L' AEO a déclaré que cette perspective positive peut, cependant, être soumise à deux défis principaux : la nécessité pour le Kenya de réduire sa forte dépendance sur les produits agricoles afin de limiter sa vulnérabilité aux aléas climatiques en diversifiant l'économie et la manipulation du processus politique menant aux élections générales de décembre.

"L' espoir dans l'économie mondiale reste sur les marchés émergents et en Afrique subsaharienne. Six des 12 premières économies avec les plus rapides croissances dans le monde en 2012 sont en Afrique sub-saharienne. Des marchés émergents de consommateurs dépensent toujours plus en raison des économies en pleine croissance qui ont permis à plus de personnes d' accroître leur revenu disponible", a-t- il déclaré.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 14 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?