Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 17.02.2012 13h08
Général: Interpellation de deux leaders du mouvementde rappeurs ''YA En Marre'', opposé à un troisième mandat du président Wade

Deux leaders du mouvement de jeunes rappeurs sénégalais dénommé ''Y En A Marre'', Kilifeu et Simon, ont été arrêtés jeudi soir à Dakar, alors qu'ils tentaient de se rendre à la Place de l'Obélisque (périphérie du centre-ville) où le dit mouvement avait appelé un rassemblement pour pousser le président sortant à retirer sa candidature à l'élection présidentielle du 26 février prochain.

L'arrestation des deux rappeurs a été annoncé à la presse par le journaliste Fadel Barro, coordonnateur du mouvement, qui a expliqué que ce mouvement « a voulu faire un rassemblement pacifique juste et vraiment non violent », mais que le préfet l'a interdit.

Le mouvement ''Y en marre'' a multiplié ces derniers mois des initiatives de lutte ''pacifique'' contre la candidature du chef de l'Etat sortant Abdoulaye Wade pour un troisième mandat qu'il juge ''anticonstitutionnel''.

M. Barro a assuré que son mouvement compte poursuivre la manifestation. ''Nous poursuivons la manifestation. On refuse de répondre par la violence, on refuse de réagir avec violence. Et peut être, s' ils parviennent à arrêter tous les jeunes du Sénégal, ils obtiendront gain de cause'', a-t-il affirmé.

Réagissant à l'arrestation des leaders de « Y En A Marre » plusieurs groupes de jeunes ont manifesté pendant plusieurs heures dans les quartiers populaires de Dakar, érigeant des barricades de pneus brûlés et affrontant les forces de l'ordre qui tentent des les disperser.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 16 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?