Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 19.02.2012 10h55
Le secrétaire général de la Ligue arabe dément avoir négocié sa candidature à la présidentielle égyptienne

Le secrétaire général de la Ligue arabe, l'Egyptien Nabil-al-Arabi a rejeté samedi les allégations selon lesquelles il négocie avec les institutions officielles et partis politiques sa candidature à la prochaine élection présidentielle égyptienne.

M. Arabi a rejeté également une intervention étrangère dans cette affaires, qui, selon lui, revient à la souveraineté de l'Egypte, soulignant que seuls les Egyptiens peuvent décider de leur avenir par les élections libres et intégrantes.

Il a dit qu'une nouvelle Constitution devrait être rédigée avant la tenue de la présidentielle pour définir les moyens d'élire le président et les pouvoirs du président.

Selon des journaux égyptiens, les Frères musulmans, les généraux du Conseil militaire au pouvoir et les partis libéraux auraient accepté de choisir Arabi pour l'élection présidentielle.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 17 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?