Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 22.02.2012 13h18
Côte d'Ivoire : six personnes tuées par des hommes armés à la frontière ouest

Six personnes ont été tuées dans la nuit de lundi à mardi dans une attaque menée par des hommes armés dans le campement de Konankro, à 8 km de Ziriglo (37 Km de Tai), dans l'ouest de la Côte d' Ivoire.

"Des hommes lourdement armés ont fait irruption dans le campement aux environs de 19 heures (locale et GMT) tirant dans tous les sens, après avoir tué quatre Burkinabés dont une femme et deux Baoulé (originaires du centre de la Côte d' Ivoire)", a affirmé un survivant cité mardi par le journal gouvernemental Fraternité Matin sur son site internet.

Selon le rescapé, les hommes en armes ont "neutralisé tous les habitants et ensuite passé les maisons au peigne fin à la recherche d' argent".

"Toutes les maisons ont été fouillées jusqu' à minuit", a-t-il poursuivi soulignant qu' ils sont partis avec "des vivres et d' importantes sommes d' argent".

Des attaques semblables ont eu lieu dans plusieurs localités de la région frontalière avec le Liberia, notamment à Ziriglo où 23 personnes avaient été tuées dans la nuit du 15 au 16 septembre dernier.

Un important renfort des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI, nouvelle armée) basées à Guiglo et Tai s'est rendu sur les lieux, selon des sources militaires.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 21 février
Nouvelles principales du 21 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?