Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 27.02.2012 08h09
La Turquie appelle le gouvernement syrien à accepter le plan de la Ligue arabe pour mettre fin à la violence

La Turquie a appelé samedi le gouvernement syrien à accepter immédiatement le plan de la Ligue arabe pour mettre fin à la violence contre les civils, a rapporté l'agence de presse Anatolie.

"Nous espérons que la Syrie accepterait le plan de la Ligue arabe. La Syrie appartient à tous les Syriens qui devraient être autorisés à organiser des élections démocratiques", a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu.

Le chef de la diplomatie turque a tenu ces propos lors d'une conférence de presse à l'issue de sa rencontre avec le président de l'Assemblée générale des Nations unies, Nassir Abdulaziz al- Nasser.

Il a dit que les autorités syriennes voulaient faire taire toute opposition dans le pays avant la tenue des élections, soulignant qu'une telle approche est inacceptable.

"La Turquie espère une fin rapide des effusions de sang. Un régime qui a déclaré la guerre à son propre peuple n'a plus de légitimité et ni aucune chance de survivre", a-t-il affirmé.

La conférences des "Amis de la Syrie tenue vendredi à Tunis a donné un message au gouvernement syrien: "Nous sommes solidaires avec le peuple syrien dans leur lutte et nous continuons à s'opposer aux massacres contre les Syriens", a-t-il ajouté.

La Ligue arabe avait appelé en janvier à la formation d'un gouvernement d'union nationale en Syrie qui devrait être dirigé par une figure de consensus.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 24 février
Nouvelles principales du 24 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?