Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 27.02.2012 11h22
Présidentielle sénégalaise : Forte mobilisation des électeurs et scrutin calme

Le scrutin pour le premier tour de la présidentielle de ce dimanche au Sénégal s'est déroulé dans le calme, contrastant avec trois semaines de campagne électorale marquée par des manifestions violentes, constate la presse.

Contrairement aux prévisions pessimistes des analystes politiques qui avaient classé le scrutin à hauts risques, le vote s'est déroulé normalement et les populations sont venues nombreuses, selon les observateurs.

A peu d'exceptions près, les bureaux de vote étaient ouverts à l'heure partout au Sénégal. La Commission nationale électorale autonome (Cena) chargée de superviser tout le processus a fait état en début d'après-midi de sa satisfaction sur la présence des membres de bureaux de vote et du matériel électoral et sur l'ouverture des bureaux de vote.

La Cena s'est félicitée dela présence massive des électeurs dans les bureaux de vote et du calme qui a régné. Ce constat a été aussi fait par la plupart des candidats venus voter dans leurs bureaux respectifs.

Le représentant de l'Unio nafricaine et de la CEDEAO, l'ancien président nigérian Olusogun Obasanjo parlait d'un début de scrutin encourageant en début d'après-midi. Quant au représentant de l'Union européenne, il a parlé de « contraste » entre ce qu'on entendait (les troubles) et ce que l'on voit sur le terrain (la sérénité des électeurs).

Cependant, malgré ce satisfécit, le scrutin a été émaillé de quelques incidents. Le président sortant M. Abdoulaye Wade a été hué, mis aussi applaudi, à sa sortie de son bureau de vote dans son quartier de Point E à Dakar.

Les autres incidents concernent des changements des lieux de votes, survenus au dernier moment, l'absence de présidents de bureaux de vote, l'exiguïté des lieux de vote et la lenteur du déroulement du scrutin. Les bureaux devaient fermerà 18 heures, locales et GMT. Les les résultats provisoires seront publiés mardi au plus tard et ceux définitifs vendredi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 24 février
Nouvelles principales du 24 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?