Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 27.02.2012 11h23
Mali/crise du Nord : il faut prendre la voie du dialogue politique (le ministre français des Affaires étrangères)

Le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé a indiqué dimanche à Bamako qu'il y n'aura pas de solution militaire dans ces affrontements et qu'il faut prendre la voie du dialogue politique sur la crise au nord du Mali, lors de sa rencontre avec le président malien Amadou Toumani Touré.

Alain Juppé a souligné pendant l'audience l'attachement de la France à l'unité et à l'intégrité territoriale du Mali. « C'est un principe absolument fondamental et à aucun moment nous n'avons varié sur cette ligne-là », a-t-il indiqué.

Il a soutenu « qu'il y n'aura pas de solution militaire dans ces affrontements et qu'il faut prendre la voie du dialogue politique aussi inclusif que possible avec tous ceux qui doivent s'assoir autour de la table. Le président Touré m'a tout à fait confirmé que c'est de son intention. Je crois que c'est de la responsabilité des autorités maliennes de le faire, mais des médiations peuvent être utiles. Nous en avons parlé avec les amis algériens, aussi avec le président Compaoré hier (président du Burkina Faso qui l'avait reçu samedi), avec la CEDEAO, l'Union africaine. Nous sommes donc disponibles à aider ».

Quant aux élections présidentielles, Alain Juppé a fais savoir que c'est très ''important'' sur le respect du calendrier électoral. « Le président Amadou Toumani Touré a joué un très grand rôle dans la transition politique ici dans ce pays et je pense qu'il est très attaché au respect du calendrier constitutionnel. Je pense que les élections peuvent y avoir lieu aux dates convenues dans l'ensemble du pays y compris le nord. Nous avons une convergence de vue absolue », a-t-il conclu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 24 février
Nouvelles principales du 24 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?