Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 28.02.2012 08h03
Côte d'Ivoire: 2 morts dans des violences liées aux législatives partielles

Au moins deux personnes ont trouvé la mort dans des violences liées aux élections législatives partielles survenues dans la nuit de dimanche à lundi à Bonon (centre-ouest de la Côte d'Ivoire), ont affirmé des témoins à Xinhua.

"C'est au cours des dépouillements que tout a dégénéré. J'ai vu un convoi de jeunes surexcités foncer dans une foule. Il y a eu un mouvement de panique généralisée et j'ai entendu plusieurs coups de feu", a relevé Yves Ballo Bi, un habitant de la localité, qui a déclaré avoir vu deux corps inertes gisant au sol au cours de débandade.

D'autres témoignages ont par ailleurs fait état d'un autre convoi transportant des urnes qui a été mitraillé par des inconnus.

"C'est regrettable que ça se termine dans le sang alors que le vote a été tranquille", a déploré Yéo Daouda, un autre habitant.

Jeudi dernier, au plus fort de la campagne électorale, des violences entre militants rivaux avaient fait deux blessés dont le président national de la jeunesse du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) Bertin Kouadio Konan, qui s'était rendu dans la localité pour soutenir un candidat.

Douze circonscriptions électorales étaient concernées par les législatives partielles de dimanche qui étaient des élections de rattrapage après que le vote eut été invalidé dans ces localités par le Conseil constitutionnel suite au scrutin législatif du 11 décembre dernier.

Dans la quasi-totalité des circonscriptions, l'élection partielle s'était déroulé "globalement dans le calme", selon la Commission électorale.

Les résultats officiels du scrutin auquel ont pris part une soixantaine de candidats sont prévus pour mardi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 27 février
Principales Nouvelles du 24 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?