Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 03.03.2012 13h58
Présidentielle sénégalaise: Vers une reprise des manfestations anti-Wade

Le mouvement du 23 juin ( M23, regroupement de partis d'opposition et associations de la société civile du Sénégal ) va renouer ce week-end avec ses grands rassemblements contre un troisième mandat du président sortant Abdoulaye Wade.

Le coordonnateur du mouvement, Alioune Tine, a annoncé tard jeudi à la presse un rassemblement à la Place de l'Obélisque ( périphérie du centre-ville de Dakar), affirmant que « la lutte continue pour le M23 par la remobilisation du peuple pour le départ de Abdoulaye Wade ».

Le M23 a multiplié au cours des dernières semaines les manifestations pour dénoncer la candidature du chef de l'Etat sortant qu'il juge "anticonstitutionnel". Ces manifestations, souvent interdites par l'autorité administrative, ont parfois été réprimées par la police, entrainant des heurts entre manifestants et forces de l'ordre. Ces heurts ont fait au moins sept mors à Dakar et dans certaines des villes de l'intérieur.

L'ancien Premier ministre sénégalais Macky Sall, membre du M23, qui va affronter Abdoulaye Wade au second tour de la présidentiel le 18 mars, est membre du M23 ainsi plusieurs candidats malheureux du premier tour de dimanche dernier.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 2 mars
Manille joue à nouveau les fauteurs de troubles
Se battre pour ses droits fait partie de la vie des affaires
Les déboires de DSK auront-ils une fin ?