Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 03.03.2012 14h03
Des hommes politiques vont lancer à partir d'Abidjan un "manifeste libéral" pour l'Afrique

Une rencontre internationale d'hommes politiques réunis au sein de l'Alliance des libéraux et démocrates d'Europe, du Pacifique, d'Afrique et des Caraïbes (ALDEPAC) s'est ouverte vendredi à Abidjan pour trois jours en vue d'élaborer un "manifeste libéral" pour l'Afrique.

A l'ouverture de la rencontre, le co-président de l'Assemblée parlementaire paritaire Afrique-Caraïbes-Pacifique et Union européenne (ACP-UE), Louis Michel, a donné une esquisse de ce que doit être le libéralisme et ce que le libéralisme peut apporter à l'Afrique.

"Il va s'agir pour les participants de définir et de proposer un modèle basé sur la bonne gouvernance, la démocratie, l'entreprenariat, l'Etat de droit", a-t-il dit.

"Nous voulons un Etat de droit qui investit, régule et est garante du contrat social et de la démocratie", a poursuivi Louis Michel.

"Le libéralisme est loin d'être un capitalisme aveugle ou sauvage, ce n'est pas la loi de la jungle ou du plus fort", a renchérit le président de l'Alliance des démocrates et libéraux pour l'Europe, Guy Verhofstadt.

Pour lui, "il faut un Etat de droit, des Institutions démocratiques et une autorité qui promeut les droits de l'homme et soutient une économie ouverte à tous les citoyens".

Le président ivoirien Alassane Ouattara dont le parti, le Rassemblement des républicains (RDR), est membre de l'Internationale libérale, a rappelé que "la Côte d'Ivoire a jeté les bases d'une économie libérale il y a un demi siècle", dès son accession à l'indépendance en 1960.

"Nous sommes en plein dans le libéralisme à visage humain", a-t-il dit, soulignant que cette option a permis à la Côte d'Ivoire de réaliser dans les 20 années qui ont suivi son indépendance un bond spectaculaire sur le plan économique.

La rencontre d'Abidjan qui s'achèvera dimanche s'inscrit dans le cadre de la 7ème conférence de l'ALDEPAC, une alliance créée en 2005.



Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 2 mars
Manille joue à nouveau les fauteurs de troubles
Se battre pour ses droits fait partie de la vie des affaires
Les déboires de DSK auront-ils une fin ?