Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 04.03.2012 12h30
Tunisie: Réserves en eaux suffisantes pour trois prochaines saisons d'irrigation (gouvernement)

Suites aux dernières pluies enregistrées en grandes quantités sur plusieurs régions tunisiennes, les réserves stratégiques des eaux de barrages "sont suffisantes pour répondre aux besoins d'irrigation agricole et aux demandes en eau potable pour les trois prochaines saisons", a déclaré samedi M. Mohamed Ben Salem, ministre tunisien de l' Agriculture, lors d'une réunion de travail.

Selon le responsable tunisien, les barrages du pays ont atteint leurs capacités de retenue maximale "soit 2 milliards de mètres cubes en raison des dernières pluies qui ont envahi l'ensemble des régions du pays notamment celles du Nord-Ouest".

Ces dernières précipitations, a-t-il précisé, "ont envahi 22 mille hectares dont 19 mille hectares consacrées aux grandes cultures dont les céréales et les fourrages" et ce, dans les régions de Jendouba, Béja (Nord-Ouest), La Manouba et l'Ariana ( Grand Tunis) et Bizerte (extrême Nord).

Mettant l'accent sur l'importance de l'indemnisation équitable des agriculteurs sinistrés suites aux dernières pluies qui " doivent être valorisées malgré les dégâts qu'elles ont causé", a estimé M. Ben Salem.

Pour se faire, a indiqué le ministre de l'Agriculture, "la fertilisation des terres agricoles et la lutte contre les mauvaises herbes" doivent être renforcées.

Bien que les récentes pluies abondantes enregistrées sur la quasi majorité des régions tunisiennes augurent d'une bonne saison agricole et une satisfaction en matière d'irrigation, "la production irriguée n'a pas encore atteint les résultats escomptés ", a conclu le ministre tunisien de l'Agriculture exigeant la promotion des moyens susceptibles de stimuler la productivité des zones irriguées.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 3 mars
Les deux sessions de l'APN et de la CCPPC : ce qui nous préoccupe et nous intéresse le plus
Manille joue à nouveau les fauteurs de troubles
Se battre pour ses droits fait partie de la vie des affaires