Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 05.03.2012 09h02
Congo : Plus de 200 morts dans l'incendie d'un dépôt de munitions à Brazzaville

Les explosions consécutives à l'incendie dimanche d'un dépôt de munitions au Régiment blindé des Forces Armées Congolaises (FAC) dans le quartier Mpila à l'est de Brazzaville, ont occasionné 206 morts, selon des sources hospitalières contactées sur place par Xinhua.

Un total de 136 corps ont été déposés à la morgue municipale de Brazzaville, jouxtant le Centre Hospitalier et Universitaire (CHU) de Brazzaville. Au CHU, 225 blessés ont été reçu au service des urgences.

A la morgue, nous avons pu voir plusieurs de ces corps enroulés dans des draps ou de simples pagnes et déposés à même le sol dans le hall de la morgue où se dégage une forte odeur de cadavre. Ce sont des corps des enfants, des femmes et des hommes, qui vivaient pour la plupart dans les environs des casernes affectés. Certains de ces corps présentent des brulures et des plaies profondes.

Les parents des victimes, en pleur, étaient assis sur des bancs. D'autres s'activaient pour pénétrer dans la morgue placée sous la garde des militaires, en vue de la reconnaissance des corps de leurs proches.

A notre passage à la morgue, nous avons vu arriver une quinzaine de Chinois dans un camion pick up où était allongé le corps d'un de leur compatriote.

A l'hôpital militaire de Brazzaville ce sont 70 corps qui ont été déposés. A ce niveau, ils ont enregistré près de 80 blessés.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 3 mars
Les deux sessions de l'APN et de la CCPPC : ce qui nous préoccupe et nous intéresse le plus
Manille joue à nouveau les fauteurs de troubles
Se battre pour ses droits fait partie de la vie des affaires