Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 07.03.2012 15h41
Algérie/législatives : le nombre de femmes candidates ne doit pas être inférieur aux proportions définies

Le ministère algérien de l'Intérieur et des Collectivités locales a annoncé mardi que le nombre de femmes sur les listes de candidatures aux élections législatives du 10 mai prochain ne devait pas être inférieur aux proportions définies, a rapporté l'agence APS.

Le nombre de femmes candidates devant figurer sur les listes de candidatures présentées par un ou plusieurs partis politiques, ainsi que par les listes de candidats indépendants, ne doit pas être inférieur aux proportions définies, en fonction du nombre de sièges à pourvoir dans chacune des circonscriptions électorales concernées", indique un communiqué du ministère.

Pour ce qui est les proportions, il s'agit de 30% pour le nombre de sièges égal ou supérieur à cinq, de 35% pour le nombre de sièges égal ou supérieur à 14, de 40% pour le nombre de sièges égal ou supérieur à 32, et de 50% pour les sièges de la communauté nationale à l'extérieur du pays.

Toute liste de candidats sera rejetée si celle-ci est établie en violation des dispositions de la loi organique prévoyant les proportions des femmes candidates, souligne le ministère.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 7 mars
Principales nouvelles du 6 mars
Le rééquilibrage des relations extérieures de la Russie
Plutôt une réforme imparfaite qu'une crise !
La victoire de Poutine devrait favoriser les relations sino-russes (COMMENTAIRE)