Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 11.03.2012 12h59
Kenya: trois morts et 40 blessés dans une attaque à la grenade à Nairobi

Trois personnes ont été tuées et 40 autres grièvement blessées dans une attaque à la grenade perpétrée samedi soir contre une station de bus à Nairobi, a confirmé la police.

Selon le chef de la police de Nairobi, Anthony Kibuchi, un homme non identifié au volent d'une voiture a lancé plusieurs grenades sur la foule attendant les bus près d'une station de bus.

La police kenyane a ouvert une enquête pour déterminer le motif derrière cette attaque.

Selon un porte-parole de la police, Charles Owino, les Shebab sont soupçonnés d'être à l'origine de cette attaque.

Il a indiqué que quatre explosifs ont été jetés d'un véhicule roulant à grande vitesse sur une distance de 50 mêtres.

Cette attaque a été perpétrée quelques heures après que les autorités kenyanes aient décidé de renforcer la sécurité le long de la frontière avec la Somalie après que l'armée kenyane ait rejoint la Mission de maintien de la paix de l'Union africaine en Somalie (AMISOM).

Il s'agit de la troisième attaque à la grenade à Nairobi depuis l'entrée de troupes kenyanes sur le territoire somalien pour combattre les milices islamistes shebab, accusées d'être responsables d'une série d'enlèvement d'étranger sur le sol kenyan.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 10 mars
Les droits de l'homme en Chine : d'une loi constitutionnelle à une loi juridique
La Chine vote contre un prétexte pour la guerre
Même Poutine, mêmes vieilles politiques ?