Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 11.03.2012 13h01
Présidentielle bissau-guinéenne : le bureau de l'ONU exhorte les acteurs à préserver un climat de paix

Le Bureau des Nations Unies pour la Consolidation de la Paix en Guinée-Bissau (UNIOGBIS) estime que l'élection présidentielle du 8 mars constitue « une condition sine qua non dans la consolidation de la paix et dans la défense de l' ordre constitutionnel » dans ce pays.

Dans un communiqué de presse publié ce samedi, Joseph Mutaboba, directeur de l'UNIOGBIS souligne que l'élection « exige de tous les acteurs bissau-guinéens un vrai compromis avec la paix ».

« Je demande aux candidats et à leurs partisans respectifs de continuer de s'abstenir de toute violence verbale ou physique qui puisse entraîner des tensions, ou bien de toute tentative de sabotage du processus électora l», ajoute-t-il après avoir noté le climat paix qui a régné pendant la première semaine de campagne électorale.

M. Mutaboba a enfin félicité les autorités bissau-guinéennes pour la création d'une brigade conjointe (police et armée) pour assurer la sécurité du processus électoral.

Neuf candidats sont en lice à cette présidentielle anticipée organisée pour remplacer le président Malam Bacai Sanha, décédé en janvier.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 10 mars
Les droits de l'homme en Chine : d'une loi constitutionnelle à une loi juridique
La Chine vote contre un prétexte pour la guerre
Même Poutine, mêmes vieilles politiques ?