Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 30.03.2012 13h24
Une secte nigériane revendique la responsabilité des attaques dans les Etats du Nord

La secte islamiste Boko Haram a revendiqué la responsabilité des attaques sur un poste de police, une base de l'armée et une prison dans les deux Etats de Kano et Yobe dans le nord.

La secte a lancé des attaques multiples sur la ville de Tudun Wada la semaine dernière et la ville de Damagun dans l'État de Yobe dans le nord, tuant des dizaines de personnes.

Le porte-parole de la secte, Abou Qaqa, a déclaré jeudi que l'attaque sur Damagun a été exécutée pour libérer un de leurs membres détenus dans une prison dans la région.

M. Qaqa a également affirmé que trois et non pas huit de milices islamistes ont été tués dans l'attaque de Tudun Wada dans la ville de Kano dans le nord-ouest du Nigeria.

La police nigériane a affirmé qu'ils ont tué huit membres de la secte après une attaque contre un poste de police.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine