Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 31.03.2012 08h23

Algérie : le président nomme M. Belaïz à la tête du Conseil constitutionnel

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a nommé Tayeb Belaïz au poste de président du Conseil constitutionnel, a rapporté vendredi l'agence APS citant un communiqué de la présidence.

"Le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a pris, ce jour, un décret présidentiel portant nomination de M. Tayeb Belaïz, en qualité de président du Conseil constitutionnel conformément à l'article 164 de la Constitution, en remplacement de M. Boualem Bessaih", dont le mandat a expiré en septembre 2011, indique le document.

Le Conseil constitutionnel est la magistrature suprême du pays, qui est habilitée à annoncer l'entrée en vigueur d'une loi, valider les résultats électoraux, et demander la démission du président de la république.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis
Regards sur le futur ralentissement économique de la Chine