Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 01.04.2012 13h50
Le président ougandais condamne le coup d'Etat au Mali et appelle à rendre le pouvoir au peuple

Le président ougandais Yoweri Museveni a condamné samedi le coup d'Etat au Mali, appelant la junte militaire à remettre le pouvoir au peuple.

M. Museveni, qui s'exprimait à l'ouverture de l'assemblée de l'Union parlementaire (UIP) qui se tient à Kampala, a souligné que c'est le peuple qui doit toujours déterminer son destin et pas n'importe qui.

"J'approuve totalement les commentaires de votre président (président de l'UIP) sur le coup d'Etat au Mali. Ces jeunes gens doivent regagner les casernes et laisser au peuple le soin de décider de son avenir", a-t-il dit.

Le président de l'UIP Abdelwahad Radi a, lui, déclaré devant plus de 2.000 délégués venus de plus de 150 Etats membres que le Mali avait été suspendu de l'organisation à la suite du coup d'Etat.

Il a noté que les délégués discuteront de la situation dans ce pays d'Afrique de l'Ouest.

Des militaires mutins ont renversé le président Amadou Toumani Touré le 22 mars. L'Union africaine, qui regroupe 54 pays africains, a été la première à suspendre la qualité de membre du Mali en son sein.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
BRICS : la nouvelle voix mondiale
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis