Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 02.04.2012 09h43
Mali: Tombouctou s'est livrée aux rebelles touaregs

La ville de Tombouctou serait désormais aux mains des rebelles du MNLA, c'est ce que confirment de nombreux témoins (populations, administrations et ONG) joints au téléphone il y a quelques minutes.

Selon ces sources, l'armée régulière s'est repliée de la Cité des "333 Saints" depuis l'annonce de la chute de Gao, hier soir. Des miliciens arabes se sont alors organisés pour défendre Tombouctou. Mais, se rendant compte que le rapport des forces étaient en leur défaveur, ils ont engagé des négociations avec les assaillants afin d'éviter l'envahissement de la Cité Mystérieuse (Tombouctou) livrée à elle-même. Enfin de compte, les forces du MNLA sont entrées dans cette dernière localité sans combattre, contrairement à Gao, tombée hier après une journée de combats violents. La citée des Askia (Gao) est livrée aux pilleurs depuis la nuit dernière. Selon nos informations, les commerces et les banques ont les premiers à être pillés. Un sort que les miliciens arabes ont réussi à éviter à Tombouctou pour le moment.

L'autre mauvaise nouvelle pour la junte militaire, c'est la confirmation de la défection du Colonel-Major Elhadji Gamou. Après avoir échoué à défendre Kidal, il rejoint le MNLA avec 500 combattants. C'est lui-même qui l'a confirmé aujourd'hui sur une radio étrangère.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
BRICS : la nouvelle voix mondiale
Tuerie en série en France : un cas grave qui donne matière à de profondes réflexions
Crise iranienne : la politique « deux poids deux mesures » des Etats-Unis