Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 08.04.2012 13h40
Mali : un lendemain moins enchanteur pour le MNLA après sa déclaration d'indépendance

Selon certains témoignages des populations, des rebelles du MNLA sont en train de s'affronter à Ménaka, à 1502 km au nord de Bamako, près de la frontière Mali/Niger.

Selon certaine de nos sources, des éléments du mouvement seraient fâchés contre leurs dirigeants politiques en raison de la non reconnaissance internationale de leur nouvel Etat, République de l'Azawad, proclamé ce vendredi 6 avril 2012.

Même les Mouvements touaregs du Niger voisin auraient refusé de reconnaître ce "pays mort-né". Des rebelles du MNLA se sentiraient ainsi floués parce que les dirigeants politiques leur auraient promis une reconnaissance internationale de la République de l'Azawad après la conquête militaire de la région.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme