Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 09.04.2012 13h10
Pays du champ : Appel à une action militaire contre les islamistes armés dans le nord du Mali

Le ministre nigérien des Affaires a plaidé, dimanche, dans un discours à Nouakchott, en faveur d'une action militaire contre les islamistes armés dans le nord du Mali.

« Il s'agit aujourd'hui d'organiser la confrontation militaire avec les groupes terroristes (dans le nord du Mali) et leurs amis irrédentistes sécessionniste », a souligné Mohamed Bazoum à l'ouverture de la session extraordinaire des ministres des Affaires étrangères des Pays du Champ (Algérie,Mali, Mauritanie, Niger).

Le ministre nigérien a ajouté que la confrontation « est rendue inévitable par l'occupation de toute la zone du nord Mali, et surtout la proclamation de l'indépendance de l'Azawad », ajoutant que le « moment est venu pour mettre fin à cet état d' enclave désertique qu'est devenu le nord du Mali ».

La réunion de Nouakchott, qui réunit les ministres des Affaires étrangères de Mauritanie, d'Algérie et du Niger, doit examiner les derniers développements dans la sous-région, notamment la situation dans le nord du Mali, où 7 diplomates algériens ont été enlevés par des islamistes armés.

Dans son discours, le ministre nigérien a enfin déploré que « la criminalité transnationale a cimenté les liens entre ces groupes opportunistes par l'argent provenant des rançons payées par les occidentaux ».

Le ministre a conclu qu'il « serait inutile d'imposer au Maliens une paix » sans que les villes du nord conquises par les groupes ne reviennent sous l'autorité de Bamako.

Pour sa part le ministre mauritanien des Affaires étrangères a indiqué quela transition au Mali doit pouvoir « rétablir la stabilité, la sécurité, la paix civile et la concorde nationale dans ce pays frère ».

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Les Etats-Unis sont responsables de la hausse des dépenses militaires en Asie
L'aide aux pays en développement victime de la récession mondiale
Position ferme sur les prix des maisons