Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 08.05.2012 13h25
RDC: Le gouverneur du Nord-Kivu rassure aux 5.000 réfugiés congolais au Rwanda du retour au calme dans le territoire de Masisi

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku, a rassuré lundi, les 5000 réfugiés congolais qui ont trouvé refuge au Rwanda, du retour au calme dans le territoire de Masisi, après une visite de réconfort dans le camp de Nkamira où ils sont internés, à une dizaine de kilomètres à l'est de la ville de Gisenyi, fuyant les opérations de dissuasions des militaires indisciplinés, en territoire de Masisi.

Le gouverneur Julien Paluku Kahongya, a eu des mots justes pour exprimer sa gratitude à l'endroit du gouvernement rwandais pour l' accueil réservé aux compatriotes en détresse avant de leur exprimer ses sentiments de compassion.

« J'ai tenu à venir personnellement ici au site de Nkamira pour, d'abord, exprimer ma compassion envers mes compatriotes ayant fuit leurs logis », a indiqué le gouverneur du Nord-Kivu, avant d'assurer que « le gouvernement congolais est entrain de travailler pour que la paix revienne totalement sur l'ensemble de la province du Nord-Kivu » et qu'il soit mis un terme aux événements à la base des déplacements de paisibles populations à des intervalles réguliers de temps.

Le chef de l'Exécutif provincial du Nord-Kivu a assuré que le gouvernement de la RDC reste déterminé à rétablir urgemment la sécurité et la paix dans toutes les localités du territoire de Masisi, en vue de faciliter le retour de tout un chacun dans son milieu naturel. Il a ainsi recommandé la mise sur pied d'un comité dont la mission va consister à assurer la liaison avec les autorités congolaises pour bien canaliser les différentes doléances.

« Le gouvernement de la RDC, a fait de la lutte contre le tribalisme son cheval de bataille », a souligné le gouverneur Julien Paluku qui répondait à la préoccupation des réfugiés, celle de voir la sécurité être renforcée dans leurs localités. « Nous allons nous rassurer qu'à leur retour, nos frères et soeurs vont rencontrer un terrain exempté des obstacles à leur stabilité », a- t-il garanti.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie qu'il est nécessaire de se débarrasser dans l'obtention du « diplômes supérieur fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale