Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 10.05.2012 08h34
Le ministre libyen de l'Intérieur s'engage à défendre les institutions de l'Etat par tous les moyens

Le ministre libyen de l'Intérieur Fawzi Abdel-Aal s'est engagé à protéger les institutions de l'Etat par tous les moyens, y compris le recours à la force si nécessaire, après l'attaque meurtrière commise mardi contre le siège du gouvernement, ont rapporté mercredi les médias locaux.

Le ministère de l'Intérieur a été chargé d'assurer la sécurité après l'attaque qui s'est déroulée mardi, lorsque d'anciens rebelles ont tiré sur le siège du gouvernement libyen par intérim, dans la capitale Tripoli.

Au moins un haut responsable de la sécurité a été tué, et deux gardes de l'immeuble et quatre autres personnes ont été blessés dans l'attaque.

Selon l'Agence de presse libyenne, les assaillants réclament des solutions à leurs problèmes financiers. Le gouvernement de transition avait en effet promis d'accorder des indemnités à ces anciens combattants de la guerre civile, mais a interrompu le paiement il y a quelques semaines.

Un des combattants impliqués dans l'incident de mardi a déclaré aux médias locaux qu'ils avaient été obligés de recourir à la violence après des négociations infructueuses avec le gouvernement.

Il s'agit du plus grave incident commis contre le gouvernement de transition libyen, depuis la fin de la guerre civile qui a provoqué la chute de l'ancien dirigeant Mouammar Kadhafi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale