Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 11.05.2012 13h28
RDC : la situation sécuritaire au Sud-Kivu reste tendue mais demeure sous contrôle

La situation sécuritaire dans la province du Sud-Kivu est restée tendue la semaine passée, mais reste sous contrôle, selon le porte-parole militaire de la Mission onusienne en République démocratique du Congo (RDC), le colonel Félix Prosper Basse.

"Pendant la période sous examen, des incidents liés au meurtre, pillage, extorsion et harcèlement ont été perpétrés par les groupes Mayi-Mayi, les Forces démocratique pour la libération du Rwanda ( FDLR) et les bandits non identités, surtout dans les territoires de Kalehe, Mwenga et Fizi", a précisé mercredi le colonel Basse.

Il a aussi signalé que le 3 mai, l'unité "Riverine" de la Mission de l'ONU pour la stabilisation en RDC (MONUSCO) a lancé sur le lac Tanganyika, en coordination avec l'unité navale et les forces terrestres FARDC ainsi que la Police Nationale Congolaise ( PNC), l'opération " Maji Matulivu" (Eaux calmes), dans le but de dominer cet espace lacustre, de protéger les populations civiles et les navires marchands, et d'interdire toute activité de groupes armés, conformément à son mandat.

Selon l'officier onusien, dans la nuit du 2 au 3 mai, les Mayi- Mayi Rahiya Mutomboki ont kidnappé un garde de la PNC entre le villages Byangama, situé à 80 km de Shabunda.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Chine : une ineptie dont il est nécessaire de se débarasser dans l'obention de « diplômes supérieurs fallacieux »
Une nouvelle dynamique pour les relations Chine-UE
La Chine s'engage à doubler le volume de son commerce avec l'Europe de l'Est et Orientale