Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 25.05.2012 13h43
RDC : Les FARDC accentuent la pression sur les insurgés au Nord-Kivu

Les Forces armées de la RDC ( FARDC) accentuent la pression sur des insurgés retranchés dans les collines de Runyonyi et de Chanzuprès de la frontière avec le Rwanda, a déclaré jeudi à la presse, le porte-parole des FARDC aux Nord et Sud-Kivu, le colonel Sylvain Ekenge.

« Les insurgés ont tenté de résister mercredi, mais nous avons repris la situation. Les FARDC contrôlent toute la situation », a affirmé le colonel Ekenge.

« Beaucoup des localités jadis occupées pardes insurgés sont récupérées et les collines où sont retranchés les rebelles ont été bombardées », a souligné pour sa part, le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, ajoutant qu'il y aurait beaucoup de pertes en vies humaines du côté des insurgés.

Pour le gouverneur Paluku, les hostilités vont prendre fin bientôt dans le Nord-Kivu .

Par ailleurs, le commandant des forces de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation de la RDC (MONUSCO), le général Chander Prakash, a fait savoir que les casques bleus ont installé trois bases à Bunagana, localité proche de la zone où se déroulent les affrontements, en vue de sécuriser les populations.

"Le déploiement des casques bleues de la MONUSCO vient appuyer les FARDC pour la protection des populations de Bunagana", a-t-il souligné.

Bunagana, rappelle-t-on, est située à plus de 90 kilomètres, au nord-est de Goma, en territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu, à la frontière avec l'Ouganda.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Beijing et Manille peuvent trouver une solution à leurs différends
Relations France-Chine : le changement c'est (vraiment) maintenant ?
Le protectionnisme est « myope »