Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 11.06.2012 13h16
Kenya: crash d'un hélicoptère, un ministre et son délégué parmi les six morts

Le ministre kenyan de la Sécurité intérieure George Saitoti et son ministre délégué Orwa Ojode figuraient parmi les six victimes qui ont perdu la vie tôt dimanche dans le crash d'un hélicoptère de la police dans une forêt de Ngong, près de Nairobi, la capitale kenyane.


Le ministre et son délégué ainsi que deux de leurs gardes du corps et deux pilotes ont été brûlés et sont devenus méconnaissables dans l'accident.


Le crash s'est produit peu après que l'appareil ait décollé de la capitale. La cause de l'accident n'a pas encore été déterminée.


Dans un communiqué rendu public suite à l'accident, le président kenyan Mwai Kibaki a considéré la mort des six Kenyans comme "une lourde perte pour notre pays".


"Au nom du gouvernement et du peuple du Kenya je présente mes condoléances sincères aux familles, amis et parents des six Kenyans", a déclaré M. Kibaki.


Selon des témoins, de hauts responsables du gouvernement se sont précipités sur les lieux du drame, à quelque km au nord de la capitale.


M. Saitoti, ancien vice-président et ministre des Finances et de l'Education, était candidat déclaré à la prochaine élection présidentielle prévue pour mars 2013.


La Croix-Rouge du Kenya avait plus tôt fait état de quatre morts dans l'accident.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous