Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 14.06.2012 08h40
Togo/législatives 2012 : dispersion de milliers de manifestants dans les rues de la capitale

La manifestation de contestation populaire, à l'initiative du collectif "Sauvons le Togo", a été dispersée mercredi entraînant des échauffourées dans la capitale togolaise, a constaté l'agence Xinhua.

Des milliers de personnes sont sorties le deuxième jour de cette manifestation prévue pour durer trois jours et qui, dès le premier jour mardi, a été marquée par des troubles par endroits.

Plusieurs artères menant au centre-ville et quartier administratif ont été envahi de manifestants imposant des déviations alambiquées.

Selon des organisateurs, les manifestants ont été chargés à certains niveaux par les forces de sécurité à coup de gaz lacrymogène et de balles en caoutchouc semant une panique généralisée soldée de blessées et des interpellations.

Sur une radio locale, le président de la Ligue togolaise des droits de l'homme (LTDH), Kpanté Adjare, a déclaré que des manifestants ont été poursuivis dans leurs derniers retranchements.

Il a fait état de l'interpellation du secrétaire général de la LTDH lors de la manifestation de mercredi matin.

Le Collectif "Sauvons le Togo" est composé de partis de l'opposition et diverses organisations de la société civile dont celles de défense des droits de l'homme et des associations de journalistes.

Il réclame de meilleures conditions de préparation des élections législatives prévue au cours de l'année, la fin de l'impunité et l'interpellation des auteurs de torture.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) rédacteur (trice) chinois(e)
Pour échapper au piège du Dollar
Les Etats-Unis cherchent un nouveau prétexte pour fomenter des troubles
La retenue de la Chine est claire aux yeux de tous